Maltraitance psychologique :

C’est infliger des souffrances morales, d’ordre verbal ou gestuel. C’est porter atteinte à l’identité de la personne, à sa dignité ou à son estime de soi. Ces abus peuvent se manifester sous forme de dévalorisation, d’insulte, de menace, de culpabilisation, d’humiliation, d’absence de considération, de non-respect de l’intimité, d’injonctions paradoxales, d’harcèlement, de chantage ou de menace (privation de la visite des petits-enfants, « placement » en maison de repos, etc.), d’abus d’autorité, d’agression verbale, d’infantilisation, d’ignorance, d’isolement, de dénigrement de ses valeurs, de ses croyances ou de ses pratiques religieuses, etc.

psychologiqueIl est à noter que ces différentes formes sont rarement présentes de manière isolée. Le plus souvent, elles sont associées les unes aux autres et se retrouvent « en cascade » dans une même situation.